06 13 32 04 91

Alphabets

Divers alphabets sont utilisés en magie. Le plus connu est l’hébreu, évidemment. Mais il en existe bien d’autres !

L’ancien alphabet Aramaic (araméen) a été adapté de l’alphabet phénicien et est devenu une écriture distincte au 8ème siècle avant JC.

L’alphabet des Runes de Barddas était utilisé par les druides celtiques.

L’alphabet Enochian ou « langage des anges », est purement occulte occulte. Elle a été découverte dans les grimoires des occultistes et alchimistes anglais du XVIème siècle John Dee et Edward Kelley.

L’alphabet Futhark est de type runique et d’origine germanique.

L’alphabet Malachim (de l’hébreu (מלאך, mal’ach), ange ou messager) est un alphabet ésotérique décrit par Henri-Corneille Agrippa de Nettesheim au XVIème siècle dans son ouvrage De la Philosophie occulte.

L’alphabet Ogham est antiquement utilisé pour l’écriture de l’irlandais primitif.

L’alphabet Samaritain est utilisé par les Samaritains pour écrire les langues hébraïques. C’est un système d’écriture ne notant que les consonnes de la langue.

L’alphabet Thébain est l’alphabet des sorciers (ou alphabet d’Honorius de Thèbes). C’est un alphabet utilisé par certains les Wiccan (religion païenne incluant des éléments de croyances divers : le chamanisme, le druidisme et les mythologies gréco-romaine, slave, celtique et nordique) pour coder leurs écrits. Il est également décrit par Henri-Corneille Agrippa dans De la Philosophie occulte

Il faut les connaître et surtout apprendre où, quand et comment y avoir recours.

J’ai créé un poster, une affiche de 40x60cm, qui en regroupe 9; les 8 décrits ci-dessus, plus l’hébreu, bien entendu.

Alphabets 1