06 13 32 04 91

Chakras nadis prâna 1

Les chakras sont alimentés via des canaux qui se nomment “nadis”. L’énergie circulant dans ces canaux se nomme “prâna”.

Les nadis

Chakras nadis prâna 2 Parmi les nombreux nadis, il en existe 14 très utilisés, notamment en médecine ayurvédique.

Alambusha
Alimente les organes d’élimination

Kuhu
Alimente l’appareil urinaire et aux organes génitaux

Vishvodhara
Alimente l’appareil digestif

Varuna
Alimente tout le corps par l’intermédiaire de la peau et des voies respiratoire et circulatoire. Permet la manifestation d’émotions très profondes.

Sarasvati
Alimente la gorge, la bouche, la langue et les cordes vocales. Permet de parler, chanter, d’éprouver des sensations gustatives

Sushumna
Fournit l’énergie à la colonne vertébrale au cerveau au tissu nerveux. Il consolide toute l’ossature.

Pingala
Canal pranique de l’élément feu et les activités de pitta digestion et pensée critique

Ida
Canal pranique de l’élément eau et des fonctions de kapha sommeil et croissance tissulaire. Alimente tout le corps en prana

Pusha
Gouverné essentiellement par le prana source d’énergie du sensorium. D’une grande importance car l’Atman réside dans l’oeil droit pendant l’état de veille

Gandhari
Favorise rêve, imagination et créativité

Payasvini
Alimente l’oreille droite; gouverne la trompe d’Eustache droite

Shankini
Alimente l’oreille gauche; gouverne la trompe d’Eustache gauche

Yashasvati
Alimente le pied droit et la main droite. Son énergie se concentre au milieu de la main droite et du pied droit. Elle rayonne vers les cinq doigts et les cinq orteils et aboutit au pouce et au gros orteil droit

Hastijihva
Alimente le pied gauche et la main gauche. Son énergie se concentre au milieu de la main gauche et du pied gauche.
Elle rayonne vers les cinq doigts et les cinq orteils et aboutit au pouce et au gros orteil gauche.

Le Prâna

Le prâna circule dans ces nadis. En entrant dans le corps humain, il génère 10 courants vitaux, les Vayus.

Les 5 principaux sont :

Apâna vâyu
Il prend naissance dans Muladhara. Il est descendant : c’est le souffle expiré. Il gère tout ce qui est usé par le corps : la transpiration, les urines, les selles.

Vyâna vâyu
Il prend naissance dans Svadisthana. Il influence tous les fluides, y compris le magnétisme. S’il circule mal, il en résulte de troubles sanguins.

Samâna vâyu
Il prend naissance dans Manipura. S’il circule mal, il en résulte de troubles abdominaux, ou de digestion ou d’élimination.

Prâna vâyu
Il prend naissance dans Anahata. Il est ascendant : c’est le souffle aspiré. S’il circule mal, il en résulte de troubles pulmonaires ou cardiaques.

Udâna vâyu
Le prânâ entre par les narines, et va, via Ida et Pingala, vers Vishuddha. C’est là qu’Udanâ vâyu prend naissance. Puis le Prâna est transporté
par 2 nadis vers Ajna. S’il circule mal, il en résulte des troubles nerveux.

Les mineurs (Upa Prâna vâyus) sont:
Naga vayu
Gère les rots et le hoquet.
Kurma vayu
Gère les clignotements. Il a pour fonction d’ouvrir les yeux.
Krakara vayu
Gère les éternuements. Il provoque la faim et la soif.
Dhananjaya vayu
Gère l’ouverture et la fermeture des valves cardiaques. Dhananjaya provoque la décomposition du corps après la mort.
Devadatta Vayu
Gère les bâillements.