Les Directions

Comme autre mode de prédiction, outre la révolution solaire et les transits, nous avons les Directions. Quatre types de Directions sont utilisés relativement fréquemment.

Premièrement, les directions symboliques, qui correspondent un degré de déplacement des planètes par année. C’est-à-dire qu’à partir du jour de naissance du sujet, nous déplaçons les planètes d’un degré par année de vie.

Ce procédé est tout à fait symbolique et ne repose sur aucun calcul astronomique réel.
Cette méthode peut quelquefois présenter une certaine utilité et fournir des résultats satisfaisants;
mais il est concevable que son peu de rationalité entraîne plus souvent des prédictions erronées.

 

Deuxièmement, les directions progressées, ou thème progressé. Ce système remonte l’astrologie Chaldéenne. Dans cette méthode nous considérons qu’un jour après la naissance correspond à un an de la vie du sujet.
Notons que le déplacement du Soleil sera relativement analogue au déplacement qu’il avait dans le système des directions symboliques puisque le pas du Soleil est d’environ un degré par jour.
Par contre, le déplacement des planètes mineures se fera plus lentement, ou plus rapidement :
celui de Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Pluton se fera plus lentement.
Du reste, le déplacement d’Uranus, Neptune et Pluton est quasiment nul pendant les soixante jours après la naissance; ce qui correspond à l’âge de 60 ans.

Ce système est beaucoup plus fiable que le système des directions symboliques et c’est pourquoi il est plus utilisé. Nous pouvons facilement monter un thème progressé sur la base de ce système de directions secondaires.

Nous établissons donc ce thème progressé pour “X” jours après la naissance, correspondant “X” années de la vie, à l’heure de la naissance et au lieu de la naissance du sujet.

 

Troisièmement, les directions primaires qui demandent de nombreux calculs et qui se révèlent d’une utilisation relativement ardue.
Ce système est pourtant le plus précis car un laps de temps de 4 minutes correspond une année de la vie. C’est la raison pour laquelle, au départ des cours, nous avions précisé qu’il serait souhaitable de connaître l’heure de naissance 4 minutes près; ceci afin d’éviter une erreur d’une année dans les prédictions à partir des directions primaires.
A partir d’un événement probant de la vie d’un individu, cette méthode permet de retrouver la véritable heure de naissance de celui-ci. Ce système de directions est, certainement, d’une utilisation compliquée et laborieuse, mais nous engageons nos élèves à s’y intéresser de près dans le futur.

 

Quatrièmement,  les directions de pas solaire : le pas solaire du jour de naissance correspond à une année de vie.

Les commentaires sont clos.